Hartzine // Young Michelin

La Bulle Sonore, label avignonais d’exception, porté par les bras d’un seul homme à la culture musicale démesurée – j’en veux pour preuve la compilation la plus savamment pensée de l’année 2009, Never Dreamed Night Freeze Sandwich –  a cette année 5 ans ; anniversaire qu’il fêtera d’ailleurs dignement ce samedi 8 mai au Point Ephémère avec la venue exceptionnelle de The Wake, groupe mythique de l’aventure Sarah Records. La première partie sera assurée par Young Michelin, side-project de Romain Guerret alias Dondolo dont le premier album (Dondolisme, Les Bulles Sonores, 2008) avait valu à cet artiste unique, résultat improbable d’un mélange d’influences aussi stylistiquement éloignées que qualitativement proches, descendant imaginaire de Michel Gondry époque Oui-Oui et Poly Styrene,  une reconnaissance méritée. Après quelques morceaux diffusés par le netlabel Holiday Records de Jacob Graham (leader de The Drums), le groupe sort son premier Ep dans lequel il fait état de  son rock anti-bourgeois, en français dans le texte, sur des chansons urgentes pour losers magnifiques, succession d’instantanés « polaroidiques » sur l’histoire de la vie quotidienne et qui feraient par là-même une bande-son idéale du prochain film des frères Dardenne.

Voir l’article original